fbpx

Comment intégrer une formation en œnologie ?

Comment intégrer une formation en œnologie ?

Formation en œnologie – Les saveurs, les couleurs, du sec au sucré, le monde du vin semble vous passionner ? Vous souhaitez avoir accès aux connaissances du vin ? Venez alors vous initier à l’art de la dégustation des vins en vous inscrivant en formation professionnelle et parvenez au métier passionnant d’œnologue.

Formation en œnologie – Quelle formation ?

 

Les formations en œnologie peuvent être de différents niveaux, du bac pro au MBA (master of business administration). Sachez que pour entrer en formation œnologique, il vous faut avoir le palais développé afin de pouvoir reconnaître les vins, les caractériser et estimer leur qualité durant votre formation.

Les formations en œnologie peuvent tourner autour de la viticulture et de la production, mais aussi concerner la commercialisation, le conseil aux clients, le droit du vin ou encore les sciences de la vigne. Vous vous en doutez, cela vous offre un choix très vaste de formations à votre disposition :

 

  • Bac pro Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole Vigne et Vin
  • Brevet professionnel (BP) Agricole Travaux de la Vigne
  • Certification dégustation et conseil en vins
  • Certification viticulture biologique
  • Certification commercialisation des vins
  • BTS technico-commercial en Vins et Spiritueux
  • BTS viticulture œnologie
  • BTSA, formation qualifiante de Viticulture-Œnologie
  • Licence professionnelle Métiers de la vigne et du vin, filière Œnocontrôleur
  • Licence mention Sciences de la vigne
  • Licence professionnelle Œnotourisme
  • Bachelor œnologie
  • DU Initiation à l’œnologie, DIUO
  • DU Aptitude à la dégustation des vins, DUAD
  • Master Vigne terroir
  • Master viticulture œnologie
  • Master Commercialisation Internationale des Vins
  • Diplôme d’Études et de recherche mention œnologie
  • Diplôme national d’œnologue
  • Wine & Spirits MBA
  • MBA Wine Marketing and Management

 

Evidemment, vous ne pourrez prétendre à choisir n’importe quelle formation sans avoir les prérequis. Dans l’ordre, il vous faudra dans un premier temps passer votre BAC Pro ou BP, puis accéder au BTS pour avoir accès au DU et enfin au Master.

En revanche, si vous souhaitez suivre une formation vins et spiritueux, sachez que l’école des vins et spiritueux s’ouvre aux débutants comme aux experts afin d’ouvrir à tous l’accès à la connaissance de ces boissons. Cela permet de plus d’accompagner dans le projet de formation de l’étudiant.

 

Découvrez notre école de Vins et Spiritueux à Paris, Lyon et Bordeaux

Vous êtes déjà salarié ?

 

Formation en œnologie – Vous n’êtes plus étudiant et c’est pour vous un retour dans le monde des études ? Si vous êtes déjà salarié, vous pouvez vous aussi prétendre à mener une formation œnologique et trouver un organisme prêt à personnaliser l’apprentissage en formation professionnelle continue.

N’hésitez donc pas et recherchez une école qui puisse vous accueillir et vous perfectionner dans le domaine. Votre contrat vous permettra certainement d’avoir accès au DIF, Droit Individuel à la Formation. Parlez-en à votre patron.

 

Au programme

 

Toute formation œnologique contient non seulement des connaissances dans les différents vins, mais aussi des notions de management, gestion, commerce et de tourisme. En effet, ces notions sont indispensables dans les différents métiers que nous propose le vin. Voici donc une liste de ce qui peut notamment vous attendre dans votre programme de formation :

 

  • Association vins et fromages, accords mets vins
  • Œnotourisme
  • Régions viticoles
  • Gestion d’une cave
  • Gestion des stocks
  • Vins du monde
  • Fermentation et vinification
  • Cours de dégustation
  • Culture de la vigne
  • Commerce international
  • Biochimie
  • Service du vin
  • Agronomie
  • Analyse sensorielle
  • Import-export
  • Vente de vin

 

Évidemment, ces cours seront accompagnés de stages et visites de vignobles, de dégustations et d’événements dans le monde du vin. Un plus pour vous perfectionner et connaître la réalité de ces différents métiers.

 

Choisir la bonne formation

 

Vivre en France vous offre un avantage démesuré contrairement aux étudiants étrangers : vous êtes dans le pays du vin. En effet, la France contient les meilleurs vins tels que le vin de Bourgogne, du Bordelais, du Chardonnay, de Saint-Émilion et des grands crus. Les formations françaises se concentrent donc sur l’excellence.

Vous ne savez pas comment choisir votre formation et sur quels critères vous appuyer ? À partir de vos diplômes déjà en poche et du métier que vous souhaitez faire, vous pouvez vous appuyer sur :

  • Des visites dans des salons étudiants ou des journées portes ouvertes
  • Des avis en ligne laissés par des étudiants ou des diplômés
  • Le classement des organismes de formation
  • Les réputations des formations et des enseignants

 

Et après ?

 

Poursuite d’études

 

Vous avez obtenu le diplôme de votre choix ? Il vous est maintenant possible de poursuivre votre formation en vos perfectionnant auprès de Masters, MBA (Master of Business Administration) ou encore les programmes de grandes écoles comme Le Cordon Bleu.

 

Les débouchés dans le milieu viticole

 

Les formations mènent à des métiers divers, de la production à la vente. Voici quelques métiers passionnant dans le monde du vin:

  • Œnologue
  • Chercheur en vin
  • Sommelier
  • Responsable marketing et communication d’un domaine viticole
  • Chargé de visites touristiques
  • Commercial en vin
  • Négociant en vin
  • Caviste
  • Viticulteur
  • Gérant d’un bar à vins
  • Directeur d’une marque de vin
  • Chargé de contrôle qualité des vins
  • Vendeur-conseil en vins
  • Journaliste spécialisé

Vous l’aurez compris, il y a autant de métiers que de formations dans le milieu viticole.

 

Formation en œnologie – Les métiers du vin dans le secteur viti/vinicole

 

Vitivinicole et viticole

 

Avant de vous parler des métiers du secteur vitivinicole, il est important de vous parler de sa différence avec le terme viticole afin de mieux vous orienter. En effet, le mot viticole peut être rapporté à la production du raisin ainsi qu’à la culture de la vigne, tandis que le mot vinicole évoque la production du vin elle-même.

En d’autres termes, le viticole travaille la vigne sur le terrain, mais aussi le vin dans ses chais. La viniculture représente donc l’ensemble des activités d’élaboration, de conservation, de conditionnement et de commercialisation du vin.

 

Les métiers vitivinicoles

 

La production de vin est un long et difficile processus. En effet, pour produire du bon vin, il vous faudra vous armer de patience, de chance et surtout de bonnes conditions météorologiques. Parmi les meilleurs endroits pour chercher du travail dans le secteur vitivinicole, on trouve l’Australie, les États-Unis, l’Afrique du Sud et bien sûr la France.

Il faut noter que, quel que soit le métier qui vous intéresse, une qualification est forcément requise. Important : la formation vin et hôtellerie WSET facilitera amplement votre insertion professionnelle. Ceux qui disposent d’un WSET niveau III peuvent prétendre à un métier dans la fabrication du vin.

 

Voici ici une partie des métiers possibles dans le domaine :

  • L’ouvrier viticole. Celui-ci est chargé de l’entretien du vignoble. Il s’occupe de tous les travaux dont la vigne a besoin, tel que le palissage et la taille. Il travaille généralement avec l’ouvrier tractoriste, qui lui s’occupe des travaux mécanisés tels que les épandages.
  • Le chef de culture, responsable de la conduite des travaux de la vigne.
  • Le caviste. Celui-ci se charge de toutes les opérations de vinification, de l’arrivée du raisin à sa mise en bouteille, et ce, sous la tutelle du maître de chai.
  • L’œnologue : il est chargé de superviser les étapes de vinification, l’élevage et le conditionnement en bouteille. C’est le principal garant de la qualité du vin. Il procède souvent à une analyse gustative et analytique.

 

Formation en œnologie – Une nouvelle spécialisation : la viticulture plus durable

 

Parce que l’écologie est un sujet plus qu’actuelle, l’agriculture est de plus en plus impliquée dans de nouveaux enjeux : préservation des sols, de l’eau, de l’air, de l’énergie, de la biodiversité, de la sécurité alimentaire et de l’entretien ainsi que de la valorisation des paysages.

De plus, elle doit s’adapter en permanence à un contexte évolutif : les changements climatiques, la mondialisation des échanges, la montée en puissance des attentes sociétales, etc. Le cadre réglementaire, national et international, dans lequel elle évolue se complexifie.

Être professionnel en milieu agricole c’est donc aussi savoir reconnaître et respecter ce que la terre offre d’elle-même. C’est pourquoi les professionnels du monde du vin s’intéressent aujourd’hui à se spécialiser dans la viticulture plus durable.

 

À découvrir >

Découvrez aussi d’autres écoles du groupe NEXT !

WebTech Institute : L’école supérieure d’informatique en France et à l’International à Paris, Lyon et Bordeaux

Atlas Institute : L’école supérieure de Tourisme à Paris, Lyon et Bordeaux

Bachelor Institute : L’école de Management spécialisé en 3 ans à Paris, Lyon et Bordeaux